Librairie de Molécules
Banque nationale coopérative pour les SVT Accueil | Outils   Aide
Rechercher dans    

Première publication : 02/10/2005 - Dernière mise à jour : 17/12/2005
Contribution réalisée par : Jacques BARRERE

Hémoglobine drépanocytaire désoxygénée

Références

Source :

Classification

Organisme d'origine : Homme
Catégorie :
organique > protide > protéine > transporteur > transport d'oxygène > globine > hémoglobine > Hémoglobine drépanocytaire désoxygénée
organique > protide > protéine > transporteur > transport d'oxygène > globine > hémoglobine > globine alpha > Hémoglobine drépanocytaire désoxygénée
organique > protide > protéine > transporteur > transport d'oxygène > globine > hémoglobine > globine bêta > Hémoglobine drépanocytaire désoxygénée
organique > autres > porphyrine > hème > Hémoglobine drépanocytaire désoxygénée

Description

L'hémoglobine drépanocytaire est un hétérotétramère comportant 2 globines alpha normales et 2 globines beta mutées (Glu6Val). Cette mutation ne modifie ni la structure tertiaire (la globine beta normale a la même structure que la globine beta mutée) ni la structure quaternaire (l'hémoglobine normale a la même structure que l'hémoglobine drépanocytaire).

On explique la polymérisation de la désoxyhémoglobine S par le fait que la valine n°6 est un résidu hydrophobe qui remplace un acide aminé hydrophile, l'acide glutamique. Les globines étant entourées par un film d'eau, la présence d'un site hydrophobe crée un point de "collage" entre 2 molécules d'hémoglobines voisines. Celui-ci s'établit entre la leucine 88 et la phénylalanine 85 d'une chaîne alpha d'une molécule d'hémoglobine et la valine 6 de la chaîne b de l'hémoglobine voisine, d'où création d'une structure cristalline en fibres.

 Vu au microscope électronique, le globule rouge drépanocytaire désoxygéné apparaît rempli d'un gel formé par des de cristaux allongés longs de 1 à 15 µm. Ces cristaux sont constitués par des polymères d'hémoglobine. Le globule rouge, déformé par ces structures fibreuses tubulaires prend une forme caractéristique en faucille ou feuille de houx .

Au niveau des hématies, la polymérisation de l'hémoglobine S se traduit par une diminution de la déformabilité, propriété essentielle de cette cellule circulant dans des vaisseaux capillaires de diamètre inférieur au sien. Quand la polymérisation se prolonge, les hématies prennent une forme en faucille. Il s'agit d'un processus de falciformation caractéristique du sang veineux des homozygotes (HbS//HbS). 

La polymérisation est un processus coopératif qui demande un certain délai d'initiation. Il y a donc une course de vitesse entre le temps de passage de l'hématie dans ce goulot d'étranglement qu'est le capillaire et le délai de polymérisation qui transforme un globule flexible en une particule rigide et donc susceptible de rester bloqué. 

 

Visualisation en ligne

Téléchargement du modèle

Fichier non compressé (format pdb)
Fichier compressé (format gzip)
Ajouter au panier de téléchargement

Liens externes

 

Séquences des molécules présentes dans le modèle
Chaîne Séquence
Phylogène
Anagène
A
VLSPADKTNVKAAWGKVGAHAGEYGAEALERMFLSFPTTKTYFPHFD...
B
VHLTPVEKSAVTALWGKVNVDEVGGEALGRLLVVYPWTQRFFESFGD...
C
VLSPADKTNVKAAWGKVGAHAGEYGAEALERMFLSFPTTKTYFPHFD...
D
VHLTPVEKSAVTALWGKVNVDEVGGEALGRLLVVYPWTQRFFESFGD...
Télécharger toutes les séquences dans un seul fichier

 

Applications pédagogiques liées au modèle
Comparaison des hémoglobines d'un individu sain et d'un individu drépanocytaire
La comparaison entre l'hémoglobine d'un individu sain et celle d'un individu atteint de drépanocytose montre qu'en dehors de la séquence, aucune...
 
Mise en relation génotype, phénotype environnement à partir d'un exemple, la drépanocytose.

Les étapes de la démarche :